Côte d'Ivoire : une stratégie nationale pour faire progresser l'inclusion financière

Mar 26 octobre 2021Classé dans ArticlesVue(s) 107 fois

Portail FinDev : Dans quel contexte la Stratégie Nationale d'Inclusion Financière (SNIF 2019-2024) a-t-elle été lancée ? Où se situe l'inclusion financière en Côte d'Ivoire ?

Des études sur les défis liés à l’inclusion financière menées par le CGAP, le Global Findex et la Banque Mondiale en 2017 ont permis d'identifier les obstacles à une accélération de l’inclusion financière des populations en Côte d’Ivoire.

En 2017, le CGAP a estimé à 55% la frange de la population (adulte) ivoirienne n’ayant jamais utilisé un quelconque service financier formel. En 2017, la base de données Global Findex a évalué à 41% les adultes propriétaires d’un compte auprès d’une institution financière ou via un prestataire de services financiers par téléphonie mobile. Sur huit millions d’individus non bancarisés dans le pays, l’on dénote 59% d’adultes, dont 52% sont des femmes. Les résultats de ces études nous ont dévoilés que les femmes et les habitants des zones rurales constituent les franges sociales les plus défavorisées et exclues du tissu économique ; d’où la faible utilisation des produits financiers tels que le crédit et l’assurance.

Au regard de ce constat, il est apparu nécessaire que les institutions financières locales mettent au point des produits d’épargne, de crédit, d’assurance et de transfert adaptés aux réalités et aux besoins des populations les plus vulnérables. C’est alors que le Gouvernement a élaboré puis adopté le 15 mai 2018 la SNIF 2019-2024, qui a été lancée officiellement le 26 juin 2019 en présence du Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Kone.

Près de 3 ans après son lancement, la vocation de la stratégie reste intacte : celle de consolider les acquis économiques passés et de favoriser l’émergence d’une population financièrement éduquée. La SNIF 2019-2024 vise également à encourager l’éclosion d’une gamme de services financiers adaptés, innovants, diversifiés et à coûts abordables, sur l’ensemble du territoire national.

 

Pour lire l'intégralité de l'interview, merci de cliquer sur le lien source suivant : Portail FinDev

Fermer