Digitalisation du paiement des impôts et taxes : 74 000 contribuables adhérents enregistrés sur le portail e-impôts depuis 2017

Mer 23 mars 2022Classé dans ArticlesVue(s) 1615 fois

Le portail e-impots ‘‘www.e-impots.gouv.ci’’ mis en place par la Direction générale des Impôts (DGI) en janvier 2017, a enregistré à la date du 15 mars 2022, un nombre global de plus de 74 000 contribuables adhérents, a annoncé le mardi 22 mars à Abidjan, le chef du Centre des Téléservices Fiscaux, inspecteur des Services Fiscaux (ISF) à la DGI, Yves Kouamé.

Il était l’invité de la conférence de presse hebdomadaire "Tout Savoir Sur" du Centre d’Information et de Communication gouvernementale (CICG), retransmise en direct sur la page Facebook officielle du gouvernement www.facebook.com/gouvci.officiel.

Selon Yves Kouamé, cette plateforme internet dédiée à la déclaration et au paiement en ligne des impôts et taxes, a enregistré, « dès la première année d’ouverture, un taux de plus de 22% de l’ensemble des recettes recouvrées par la DGI. Ce taux est passé à plus de 78% pour l’année 2021 ».

Pour un accompagnement efficace des usagers et une meilleure utilisation de la plateforme e-impôts, le Centre des téléservices fiscaux a été créé pour assurer la formation et l’assistance permanente des contribuables et recevoir les réclamations.

« Pour l’année 2021, environ 50 000 usagers ont été assistés et formés par le Centre des Téléservices fiscaux », a-t-il révélé.

Ce portail présente de nombreux avantages pour l’usager. Notamment la demande d’acte en ligne, le gain de temps, la soumission d’un dossier de demande de remboursement de crédit de TVA et le contrôle de l’authenticité des documents fiscaux.

Cet outil permet à la DGI d’améliorer le contrôle fiscal, maîtriser les délais d’encaissement et sécuriser les recettes fiscales.

Pour être à mesure de payer ses impôts sur la plateforme, l’usager doit finaliser sa demande d’adhésion « et enregistrer » son numéro de compte bancaire.  

 

Source : CICG / Voir le tweet résumé : CICG

Fermer