Côte d’Ivoire - Renforcement de l’Inclusion Financière - DES PISTES DE SOLUTIONS POUR VIABILISER L’ACTIVITÉ DES AGENTS DE MOBILE MONEY EN ZONE RURALE

Mar 03 octobre 2023Classé dans ArticlesVue(s) 493 fois

L’Agence de Promotion de l’Inclusion Financière de Côte d’Ivoire (APIF CI) et le Groupe Consultatif d’Assistance aux Pauvres (CGAP) co-organisent un atelier de restitution de deux études portant sur des solutions pour l’expansion et la viabilité des réseaux d’agents de mobile money dans les zones rurales en Côte d’Ivoire, le jeudi 05 octobre 2023, au 20ème étage de l’immeuble SCIAM – Abidjan. 

A l’issue desdites études, la première qui porte sur la mise en place d’une commission différenciée entre agents ruraux et urbains, a permis d’envisager la possibilité d’un allègement de la taxation des activités du mobile money au profit des agents en milieu rural, afin que ceux-ci reçoivent des commissions plus élevées pour la pérennité de leurs activités. Cela est d’autant plus nécessaire que le réseau d’agents ruraux est confronté à la faible fréquentation de leurs espaces commerciaux par la clientèle.

Quant à la seconde étude du CGAP, elle a permis de mettre l’accent sur la définition d’une procédure simplifiée d’identification, de catégorisation et de recrutement des agents de services mobile money, davantage en adéquation avec les réalités des populations des zones reculées en Côte d’Ivoire. En effet, cette procédure une fois appliquée, permettra d’améliorer la visibilité sur les réseaux d’agents à travers un suivi via les statuts de niveau d’agents formel, de niveau d’agents affiliés et du niveau sous agents, ce dernier, caractérisé par la possibilité de pratiquer de manière transitoire, l’activité sans aucune documentation requise.

Ces études réalisées par le CGAP entrent en parfaite adéquation avec les axes n°1 et n°2 de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière de la Côte d’Ivoire (SNIF 2020-2024) qui ambitionne d’une part, d’améliorer l’accès aux services financiers des populations vulnérables et exclues et d’autre part de promouvoir la finance numérique. 

Ces recommandations bientôt publiées font suite à la table ronde sur la protection des consommateurs des services financiers numériques (SFN) et à l’atelier de restitution des résultats des enquêtes sur les risques des services financiers numériques (SFN) et le crédit digital organisés par le CGAP, les 13 et 14 juin 2022.

 

Fermer