INCLUSION FINANCIÈRE: Paiements Marchands en Côte d’ivoire. Le Ministère de l’Economie et des Finances consolide les acquis.

Lun 24 avril 2023Classé dans ArticlesVue(s) 681 fois

Le Ministère de l’Economie et des Finances, à travers l’Agence de Promotion de l’Inclusion Financière de Côte d’Ivoire (APIF-CI), a procédé le mardi 21 mars 2023 à l’immeuble SCIAM Abidjan-plateau, au lancement de l’étude sur l’actualisation des paiements électroniques chez les marchands en partenariat avec Better Than Cash Alliance (BTCA). L’objectif étant d’évaluer l’état d’avancement des initiatives des acteurs des secteurs public et privé depuis la publication en 2021 du guide d’orientation pour stimuler la digitalisation.  Cette cérémonie solennelle a permis de mettre en évidence les principales initiatives entreprises par le pays en faveur des paiements marchands de 2021 à ce jour, tout en recensant quelques obstacles liés au développement desdits paiements numériques.

 Il est revenu à Madame Sonia ANNOUSSAMY, Cheffe de la mission de BTCA de rappeler les barrières identifiées dans le guide d’orientation et les recommandations formulées à l’endroit des acteurs de l’écosystème. Cette présentation suivie d’échanges a été l’occasion pour les participants de mettre en évidence les initiatives à l’actif des paiements marchands.

Au titre des initiatives :

S’agissant des ambitions de BTCA, il souhaite faire de la Côte d’Ivoire le pays de référence en Afrique de l’Ouest pour la vulgarisation des paiements marchands. La réalisation de cette ambition poursuit-il, passe par une politique favorisant l’émergence des champions nationaux à envergure sous régionale pour le développement de solutions de paiements marchands ; la mise en place d’une plateforme de concertation comprenant les acteurs du public, du privé et les régulateurs ; et la création d’un instrument d’aide à la décision que constitue le « baromètre » des paiements marchands.

Par ailleurs, à la suite de la cérémonie de lancement de l’étude, la mission de BTCA s’est poursuivie avec une série d’entretiens organisés du mardi 21 mars au vendredi 31 mars 2023 avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème. D’autres entretiens ont été organisés par visioconférence durant la première semaine d’avril 2023. Ces entretiens ont pour objectifs de comprendre :

  • L’offre de paiement marchand (proposition de valeur, tarifs, technologie d’acceptance, volume des transactions…) ;
  • Les mesures d’incitation pour promouvoir l’usage des paiements digitaux mis en place par les acteurs ;
  • Les contraintes ou barrières auxquelles font face les acteurs ;
  • La vision des acteurs et la dynamique du marché ;
  • Les initiatives en faveur des paiements marchands et leurs statuts d’avancement ;

Le président de séance, Monsieur Diomandé Gondo, Chef de Cabinet, Représentant le Ministre de l’Économie et des Finances a pour son part rappelé que cette étude s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’actions de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière (SNIF 2019-2024) relatif au développement de la finance numérique. Aussi a-t-il invité tous les acteurs à saisir cette étude comme une opportunité pour mieux appréhender le secteur des paiements marchands tout en s’adaptant aux exigences liées à son évolution.

Notons qu’outre le Directeur de l’APIF, Monsieur Patrice BROU, les structures de supervision et d'encadrement ; les Émetteurs de monnaie électrique (EME) ; les banques ; les partenaires techniques et financiers ; les associations professionnelles et de consommateurs ainsi que plusieurs autres acteurs de l’écosystème ont pris part à ces échanges fructueux.

 

 

Sercom/APIF

 

Fermer